Une délibération portait sur l'extension de la vidéoprotection sur la commune.

Déjà équipée de 28 caméras depuis 2008, la municipalité envisage de la porter à 35.

Les élus communistes ont voté contre cette extension.

Rappelant que la